AGENDA
« » Septembre 2017
L M M J V S D
28293031
1

Origine :

La CTC a lancé, en mai 2008, un appel à projet pour construire une stratégie de développement autour d’une priorité ciblée sur la période 2009 – 2015 sur un territoire de pays.

Le Pays de Balagne a déposé sa candidature en octobre 2008 et a été labellisé territoire Leader en février 2009.

 

Télécharger la Candidature et ses Annexes


Méthode :

Synthèse des diagnostics de territoire menés en Balagne
Analyse institutionnelle et structuration territoriale
Capitalisation des actions et opérations menées (Pôle d'Excellence Rurale, Lab.net, formations EQUAL(savoirs faire traditionnels : métiers d'avenir), Sentiers du patrimoine, …)

 

Enjeux :

La Balagne est un territoire qui constitue un bassin de vie et d’emploi avec un dynamisme démographique important.
Son économie est liée est tourisme balnéaire saisonnier qui créé précarité et pression foncière.
Son gisement patrimonial matériel et immatériel (bâti rural, paysages, chants,…) est important en quantité et en qualité mais demeure peu ou pas valorisé et soumis aux dégradations.
Des initiatives de reconquête patrimoniale, de formation localisées, de coopération public-privé existent mais restent ponctuelles et sans lien entre elles.

 

Priorité et stratégie : Bâtir une économie du tourisme patrimonial

 

 

Il ne s'agit pas seulement de déconcentrer le tourisme, hors saison et hors littoral. C'est d'un nouveau tourisme dont il s'agit, là où l'homme, autant l'hôte que le visiteur, retrouve sa valeur et ses valeurs.

La stratégie est de valoriser des ressources locales (patrimoine bâti, paysages, savoir-faire, produits fermiers, artisanat, …) pour composer une offre touristique en direction d’une clientèle avertie sans être spécialiste ou élitiste.

L’offre doit être ciblée vers cette clientèle qui se sent alors privilégiée mais elle doit également associer la population locale, prestataires touristiques ou résidents, comme acteurs principaux du territoire vivant, riches d’un héritage qu’ils ont su inscrire dans la modernité.

C’est alors la rencontre du visiteur qui accède aux secrets d’un territoire avec l’habitant qui possède et invite à la découverte. Chacun s'enrichit du regard de l’autre et engage véritablement le processus de développement d’une économie du tourisme patrimonial.

 

 

 

LEADER pour bâtir une économie du tourisme
patrimonial en Balagne

 

 

 

Orientations stratégiques Objectifs opérationnels Actions préconisées
Transformer le gisement patrimonial de Balagne en ressource à valoriser Recouvrer la mémoire "riacquistu" Réalisation d’études et de recherches historiques ethnologiques et toponymiques
Transmettre les savoirs faire Formations qualifiantes aux techniques de restauration du bâti traditionnel
Ateliers d’apprentissage amateurs
Stages de chants et langue corse
Retrouver les caractéristiques
architecturales traditionnelles des communes
Opérations de restauration du patrimoine bâti des villages
Restauration des jardins en terrasses aux abords des villages
Créer des produits touristiques identitaires Désaisonnaliser et déconcentrer la fréquentation touristique Création de "Sentiers du patrimoine"
Concilier culture et partage Soutien à la création d’ateliers vitrines
Soutien au développement d’événements culturels
Pérenniser et développer une terre de rencontres Mobiliser les acteurs du tourisme
autour d’un tourisme patrimonial
Soutien à la mise en produit de "Séjours racines"
Accompagnement de l’amélioration des pratiques et des prestations
Mobiliser les résidents comme acteurs du territoire vivant Développement du service d’architecture conseil
Publication d’un guide de bonnes pratiques architecturales et environnementales
Prime à la restauration traditionnelle du bâti ancien
Soutenir le développement d’une
offre qualitative privée
Aide à la création de demeures de charme et de caractère
Soutien à la création d’entreprises de restauration du patrimoine

 

 

 

Financement :

Montant total du programme 2009 – 2015 : 2 275 000 €

Financements Européens FEADER : 1 004 520 €

Financements CTC : 830 480 €

Autofinancements publics et privés : 439 000 €

 

Mode d’emploi :

19 fiches dispositif

Demande d’intervention d’un porteur de projet auprès du GAL Balagne

Accompagnement du GAL dans la constitution du dossier de candidature

Instruction administrative du dossier par le service référent de la CTC et rapport d’instruction

Analyse d’opportunité et programmation par le comité de programmation (18 membres locaux publics et privés)

Engagement comptable et juridique (signature d’une convention tripartite)

Réalisation du projet, contrôles et évaluations

 

 

 

         
 
 

 

  • Retour
  • Format imprimable

Newsletter